20 janvier 2013

VILLAGERS / {AWAYLAND}

Après quelques mésaventures que nous n'avons pas tout à fait suivi, Conor O’Brien revient en déroulant un tapis rouge à ses pieds : {Awayland}, de l'indie pop jouissive et touchée par la grâce.

Il nous a suffit d'insérer la cassette audio Philips du dernier Villagers dans un radio-cassettes baladeur (non, je déconne) pour rester sans voix, coller à mes écouteurs en mousse grise.
Par la présence parfois orchestrale, Villagers est devenu un groupe plus qu'un projet solo et pose dès le premier titre un album fort et puissant. Les titres sont chacun de petites œuvres à part entière adoubant {Awayland} au rang de voyage en terres pop. On aime le mélange audacieux des esthétiques, sachant surprendre par de subtiles retours très folk ou encore de très fines touches électro-rock (le titre The Waves est à découvrir absolument).
Quand Earthly Pleasure semble familier (un titre impeccable),  In A Newfound Land You Are Free peut déstabiliser par son dépouillement précieux. Les neufs chansons précédentes nous avaient en effet habituées à un groupe aimant créer des morceaux à l'instrumentation plus développée, en faire presque oublier le premier album du groupe.
Même si, très clairement, la lead voice remet l'auditeur dans le droit chemin, les arrangements surprennent et plaisent souvent.
{Awayland} redonne un souffle pop-rock très efficace à Villagers. Certains le prendront comme une trahison, d'autres l'apprécieront comme un renouveau bien mérité.

Découvrez le single oscilloscopique The Waves.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire